Archive Auteur

Les étudiants nantais à l’assaut du bonheur

Les étudiants nantais à l’assaut du bonheur
Le concept de Bonheur, ça vous parle ? Vous en avez fait une philosophie de vie ? Vous êtes plutôt du genre à sourire à la vie ? Ou bien rien de tout ça mais vous aimeriez bien essayer ? Alors l ‘Observatoire du bonheur va vous plaire. Réalisé par 24 étudiants [...]Lire la suite...

Vous reprendrez bien un peu de Sherlock Holmes ?

Vous reprendrez bien un peu de Sherlock Holmes ?
Quand on m’a proposé* de lire ce documentaire  sur la construction du mythe (et le mot n’est pas trop fort) de Sherlock Holmes, j’ai tout de suite été très enthousiaste. J’ai donc reçu le livre de Natacha Levet Sherlock Holmes-De Baker Street au grand écran dans ma boîte aux lettres (merci [...]Lire la suite...

De l’effet pernicieux d’une chaine qui monte sur le moral…

De l’effet pernicieux d’une chaine qui monte sur le moral…
Il est difficile pour moi de mettre des mots sur ce que je ressens ce soir. Je suis en train de regarder la nouvelle émission de M6 : Zita, dans la peau d’une femme obèse. J’en avais déjà entendu un peu parler sur le net, via sa promo racoleuse, et [...]Lire la suite...

Baptiste se tape l’affiche, et on en redemande !

Baptiste se tape l’affiche, et on en redemande !
Il s’est fait remarqué aux NRJ Music Awards 2011 en faisant une blague sur Justin Bieber, il est le colocataire du héros de Bref*, il est apparu dans les émissions d’Arthur… De qui je parle ? Baptiste Lecaplain, jeune humoriste qui monte, qui monte. J’avoue, je le suis depuis un moment. [...]Lire la suite...

Millenium VS Millenium

Millenium VS Millenium
Avec Millenium (et la mort brutale de son auteur, Stieg Larson), la Suède est entré en fanfare sur la scène du polar. On savait que les nordiques étaient forts en polar (l’auteur islandais prolifique Arnaldur Indridason, que j’avais découvert à la fac de Caen, commence à être connu chez nous), mais [...]Lire la suite...

Essai de sociologie capillaire

Essai de sociologie capillaire
Je suis le genre de filles qui a des obsessions capillaires. Je ne me l’explique pas, c’est comme ça, j’ai toujours voué une sorte de culte à mes cheveux (même quand je me trouvais moche, c’est dire). J’ai le cheveux fin, mais souple, très souple même (du genre à prendre [...]Lire la suite...