Un mystère est comme un navire dont le lent crissement aquatique fend l’océan sur le fond crème d’une lune. Ses voiles funèbres s’étagent comme un sapin d’hiver et s’inscrivent dans l’ovale parfait de l’astre qui l’esquisse. Mon pinceau d’encre noire plonge dans cette mare bleu roi où s’accrochent les plumes des oiseaux [...]Lire la suite...