fbpx

Sillousoune, humour et fantasy

Parfois complexe jamais compliqué, Sillousoune n’est pas un artiste maudit. Il n’est ni torturé, ni malheureux. Un parcours professionnel riche : enseignement, graphisme, dessin, multimédia, communication, expositions. Humanisme. Musique.
Après avoir vécu une dizaine d’années à Paris, il a choisi de poser ses valises en presqu’île de Crozon pour se rapprocher de la nature, sa source d’inspiration première.

Sillousoune-Bestiole 1

La partie visible de son iceberg en perpétuel mouvement est fondamentalement créative. Le dessin en est le fil rouge et la couleur est aujourd’hui assumée, sans ostentation.
Sillousoune malaxe à sa façon la question des pesantes conventions liberticides et du lâcher-prise salvateur dans ses « Oxymores ». Il prend aussi un plaisir simple à en procurer aux spectateurs qui découvrent ses « Pastorales » : des bestioles parfois réalistes, parfois imaginaires (le « ptipompon » par exemple) évoluent dans un univers mariant nature poétique et humour délicatement décalé.

Sillousoune, dessin rouge

Sillousoune est inventif et original.
Après un long travail sur les mains, il fait maintenant cohabiter des « lâchés calligraphiques » avec de minuscules labyrinthes fourmillants et obsessionnels. L’ensemble est souvent subtil et intense, délicat et puissant : ce sont ses  » Oxymores ». Il y a ajoute parfois des « petites bestioles » qui viennent apporter leur souffle de poésie pastorale.

Sillousoune, bestiole 2

Les « Bestioles »

Années 2012 et aujourd’hui. Encres du soleil levant, aquarelles, pinceaux, feutres ultra-fins et lumière tamisée.
Bien que né à Lorient, Sillousoune a ensuite passé trop de temps entre bitume et béton. Son amour immodéré des bébêtes et autres bestioles de tous poils, plumes et écailles génère la création de dessins qui inspirent, expirent, respirent, chavirent et racontent des histoires oscillant entre poésie et humour tendrement décalé. Dans une conjoncture plutôt morose, ses bestioles à la sérénité ludique deviennent autant de « déclencheurs » favorisant chez le spectateur la libération de dopamine, et de petites doses de poésie facétieuse, d’humour un brin décalé, d’onirisme joyeux.

Sillousoune, dessin Bleu

Les « Oxymores »

Années 2010. Encres du soleil levant, pinceaux, feutres ultra-fins et lumière tamisée.

De son rapport passionnel avec son frigo, qu’il a entièrement recouvert de dédales graphiques (voir photo plus loin), naîtra la série des « Oxymores ». Cohabitation abstraite de micro-labyrinthes obsessionnels et de tracés totalement lâchés aux influences sensuellement calligraphiques, elles expriment ses contradictions entre norme et liberté. Avec une nette prédominance pour cette dernière !

Sillousoune

Sillousoune est très « éparpillé »… pour notre grand plaisir !
Peintre – Coach artistique, graphiste à ses heures, il fait aussi de la musique, (chant, guitare, textes, musique), écrit un vague roman sous embruns, depuis des années, prend moult photos, le tout de façon totalement aléatoire et non programmée.
Ceci expliquant sûrement cela. !

Contact Sillousone :   06 84 60 90 55 – sillou_soune@yahoo.fr

Découvrez le site de l’artiste

Rendez-vous sur Hellocoton !

Articles similaires :



Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire