Sandra Alves, la fille qui jouait du ukulélé

Sandra Alves

Sandra Alves a eu un coup de cœur pour la musique et le chant mais comme on dit, elle n’est pas tombée dans la marmite toute petite. Des études de droit en région parisienne puis quelques années dans des services de contentieux et d’audit de process, la voilà qui vire de bord. Direction La Rochelle et un nouveau métier. En 2010 elle devient monitrice d’auto école et sillonne, en trottinette, la cité rochelaise qu’elle connait comme sa poche.

Mais comment faire quand on a envie de se faire plaisir en musique, sans non plus trop attendre de pouvoir jouer un morceau entier et pourquoi pas chanter également ?

Il y en a enfants qui se sont frottés au solfège, long apprentissage d’un nouveau langage avant enfin de pouvoir toucher un instrument de musique. La flûte, le piano ou la guitare pour les plus chanceux.
Oui je dis pour les plus chanceux car on a tous en tête l’image de l’ado dans sa chambre qui joue de la gratte en essayant de poser sa voix sur un air à la mode, ou l’image d’une belle soirée sur la plage autour d’un feu à chantonner ensemble et profiter de la vie et bien souvent de charmantes idylles naissantes… et dans il est alors d’autant plus important de trouver la guitare acoustique qu’il vous faut .

Ce sont de belles rencontres qui ont emmené Sandra dans les découvertes musicales. D’abord un atelier de chant mené par Valéry Boston, lui fait réaliser le plaisir de chanter et surtout lui fait découvrir sa voix et le plaisir qu’il y a a chanter.
C’est dans cet atelier du CFMI (*) de La Rochelle qu’elle rencontre Valérie (une autre) et son conjoint Bertrand. Le couple commence souvent la journée avec un moment plaisir à jouer à la guitare et chanter. Eux mêmes n’ont appris à jouer de la guitare qu’il y a 4 ou 5 ans et se produisent régulièrement sur de petites scènes.
Pour Sandra, Valérie et Bertrand sont un déclic «  Ce sont eux qui m’ont donnée envie de de jouer avec quelqu’un, de ressentir et de partager cette émotion ».

« Pas de problème je peux jouer sur scène. Je vais juste aller apprendre avant… »

Sandra Alves Ukulélé La Rochelle

Sur un petit air de ukulélé …

C’est sur une idée de création d’un nouveau groupe que tout s’enchaine. Sandra est partante pour devenir la nouvelle bassiste… mais hum… Elle ne sait pas encore jouer !
L’idée de jouer d’un instrument à corde lui plaît, l’apprentissage est plus accessible avec les tablatures que le solfège qui pourrait être décourageant. Alors elle en teste plusieurs, de la guitare à la basse en passant par… le ukulélé !
Mehdi, prof de musique lui confie cet instrument à 4 cordes en lui disant que le ukulélé colle à son caractère . « C’est un instrument ensoleillé et joyeux ».
Des instruments à cordes à pincer, c’est le plus abordable et transportable. De plus quatre cordes sont plus faciles à pincer que six comme sur les guitares classiques, même si on n’évitera pas d’avoir un peu de corne aux doigts !

ukulélé chat

Bigoudi gardienne des lieux… Merci au salon de coiffure Le Coin des Nanas – La Rochelle pour le lieu du shooting

Sandra s’est donc lancée.

Son but est de pouvoir chanter et jouer dès le départ ou presque qu’importe si ce n’est pas parfait, juste compte le plaisir. Et seulement  après trois mois d’apprentissage, alors que d’autres seraient en train de rabâcher leur solfège, le résultat est déjà plutôt sympa.

Petit clin d’oeil à ses origines, le ukulélé instrument hawaïen est inspiré du cavaquinho d’origine portugaise… Il n’y a pas de hasard 😉

* CFMI de La Rochelle : Centre de Formation Musicale et Instrumentale de La Rochelle 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Articles similaires :



Rendez-vous sur Hellocoton !
Catégories : Musique

Laisser un commentaire