My Life Is Hell

DJ Hell 'Teufelswerk' House Remixes, Pt. 2, 2012 International Deejay Gigolos

Commençons par les deux seuls (petits) défauts que l’on peut trouver à ces albums de remixes : tous les titres de l’album original n’ont pas été remixés – manquent à l’appel ‘Bodyfarm²’ co-écrit avec Anthony Rother, ‘Nightclubbing’, ‘Hell’s Kitchen’ et ‘Silver Machine’ avec sa complice Billy Ray Martin, et certains des excellents remixes des singles tirés de l’album sont absents – ceux de Playgroup, Ink & Needle ou de SIS par exemple – et on en passe. On peut aussi regretter l’absence dans le pool des remixers des talentueux hôtes maison que sont Mount Sims, Snuff Crew, The Psychonauts ou le Kikumoto Allstars mais bon…, le contenu est déjà suffisamment riche pour bien vite faire oublier cela. Ces (quelques) reproches  exceptés, on ne peut que saluer l’initiative géniale de Gigolo, en définitive : faire faire un lifting complet de l’album par la fine fleur des producteurs d’hier et d’aujourd’hui.

Parmi les autres idées (géniales) du disque : séparer en deux, selon le type de remixes, les versions présentées ici : plus deep pour le CD1 et plus musclées pour la partie 2. Et c’est vraiment une idée qui trouve tout son sens. Dans les autres très bonnes idées de ce disque : le laminage en règle par Spencer Parker des affreux vocaux de l’immonde featuring de P.Diddy sur le remix de ‘The DJ’ par son pair et boss Radio Slave : enfin le remix ressemble davantage à quelque chose, sans cette immondice vocale chantée par un Sean ‘Puffy’ Combs au pire de sa forme. Enfin, dans les dernières idées géniales, et saugrenues, à l’image du label : faire remixer des interludes d’à peine une minute – ‘Carte Blanche’, pour ne pas le nommer – sur l’album original en un format long de presque 9 minutes, et lui rajouter des paroles plus que salées et chantées dans un français avec accent absolument délicieux !

Pour le reste, on trouve comme dit plus haut le gratin des remixers contemporains plus quelques anciens comme Thomas Schumacher, Carl Craig – qui nous délivre au passage un remix inédit de ‘U Can Dance’ avec Bryan Ferry, Ian Pooley – qui prouve qu’il en a encore sous le capot, Peter Kruder ou juste à peine moins anciens, comme le compère de l’album précédent Abe Duque. Pour les plus récents, on trouve le très en vogue Tony Lionni, la petite nouvelle Hannah Holland qui nous délivre un remix fantastique du titre ‘I Prefer Women To Men Anyway’, les talentueux dOP, Wolf + Lamb, Andre Lodemann au top de sa forme !, Zander VT échappés de chez BPitch Control, Solomun, LeNoir, le producteur maison de chez Gigolo j’ai nommé The Model , et bien d’autres encore – c’est un vrai who’s who! Il ne manquerait plus, pour parachever le tout, qu’un troisième volume, plus axé techno et electro cette fois. Mais c’est une sortie que vous pouvez acheter les yeux fermés. Et les oreilles ouvertes.

Deux CD qui transformeront n’importe quelle soirée en un event digne du Watergate ou du Berghain / Panoramabar ! Essentiel !

DJ Hell ‘Teufelswerk’ House Remixes 2011 / 2012 International Deejay Gigolos 4,5/5

Read more:

Facebook / Tumblr Twitter

Listen:

Deezer (Pt. 1 / Pt. 2) / MusicMe (Pt. 1 / Pt. 2) / Napster (Pt. 1 / Pt. 2) / SoundCloud / YouTube

BUY:

Physical

Download

Précision : la version digitale de la partie 1 contient deux remixes inédits Par Fabrice Lig et Hyena Stomp, non disponibles en CD.

DJ Hell 'Teufelswerk' House Remixes 201 International Deejay Gigolos

Rendez-vous sur Hellocoton !

Articles similaires :



Rendez-vous sur Hellocoton !
Catégories : Actu, Musique
Tags: ,

6 commentaires à “My Life Is Hell”

  1. TiphaineBressin commented on Amagzine:

    RT @Amagzine: RT @Amagzine: nouvelle note : My Life Is Hell http://t.co/x43ZtI5P #fb

  2. TiphaineBressin commented on Amagzine:

    Ma chronique des CD de remixes de ‘Teufelswerk’ de @DJHellOfficial sur @GigoloRecords est en ligne sur @Amagzine ! http://t.co/dfPBIUlB

Laisser un commentaire