Etre du bois dont on fait les lunettes

 lunette en bois shinywood sur tronc arbre photo  Etre du bois dont on fait les lunettes

Les montures de lunettes en bois, c’est une tendance mode qui perdure dans le monde de la lunetterie.

J’ai souvenir d’en avoir vu la première fois il y a presque une dizaine d’années de cela lors d’un salon mode à Paris . C’était pour des lunettes de soleil. Ma première question avait été de soir si il était possible de retirer les verres solaires pour les remplacer par des verres correcteurs. A l’époque peu d’opticiens pouvaient remplacer les verres sans risque pour la monture, étant peu habitués à cette technique. Depuis cela a bien changé et maintenant on trouve quasiment partout des lunettes en bois, de nombreuses marques telles que Shinywood se sont lancées dans le créneau.

Les premières lunettes en bois

En réalité, l’Histoire – avec un grand H n’a pas attendu les férus de mode pour se mettre au bois. Les premières lunettes semblent remonter au 13 ème siècle et était faite en ivoire, écaille de tortue, os ou bois.

La monture se cantonnait alors à la partie qui cercle les verres de vue et les « branches », une cordelette de cuir ou un ruban.

 lunettes a tempes lunettes royales photo  Etre du bois dont on fait les lunettes

Lunettes à tempes, 18ème siècle, attribuées à Louise Victoire, fille de Louis XV dite Madame Victoire

Les branches de lunettes telles qu’on les connait aujourd’hui apparaissent en Angleterre en 1752 grâce à un opticien qui créa de courtes branches dites «  à tempe », compatibles avec le port de perruques.

Comme on le dit communément la mode n’est qu’un éternel recommencement avec cependant des technologies qui évoluent sans cesse.

Lunetier, un métier d’art

Si les lunettes en métal étaient taillées par des orfèvres ou des forgerons, les matière naturelles étaient quant à elles sculptées par des artisans.

Utiliser le bois pour faire des montures ne requiert pas d’être ébéniste, mais c’est une matière qui ne se laisse pas apprivoiser si facilement. Le bois est une matière vivante, Lunetier est un métier spécial, qui requiert d’avoir de nombreuses connaissances pour travailler avec les différents matériaux.

La fabrication des lunettes en bois

Les lunettes en bois présentent de nombreux avantages.

Quelle que soit l’essence de bois utilisée, elles sont légères, douche et chaude au contact de la peau. Elles permettent également sans soucis d’avoir des verres correcteur épais.

Les essences de bois utilisées peuvent être brutes. Le bois traditionnel massif dans lequel sera découpée la monture a de quoi séduire avec son aspect naturel.

Les montures peuvent également être travaillées avec la technique du lamellé-collé. Encore plus légères ces montures permettent au lunetier créateur de jouer avec les couleurs et les différentes matières. Ainsi une fine lamelle de fibre de verre ou de carbone pourra améliorer la résistance des montures. insérée entre deux lames de bois.

Fabrication artisanale à la main ou industrielle ?

Beaucoup sont fabriquées artisanalement à la main et cela se traduit par un prix un peu plus élevé mais assure d’avoir une pièce unique et haut de gamme

Les Lunettes en bois… écolo ou pas écolo?

C’est justement la démarche écologique qui séduit les porteurs de lunette en bois.

Bois de thé, de bambou ou même quelques matériaux plus rares comme le wengé , le bois de zebrano, l’ébène et le teck peuvent être utilisés.

Ces bois précieux seront de préférence récupérés dans les restes de l’industrie du meuble.

Le recyclage de bois de skis, de skateboards ou d’anciens fûts de chêne est aussi possible.

Rien ne se perd !

 Lunettes en bois Shinywood photo  Etre du bois dont on fait les lunettes

La marque de lunettes solaires en bois  Shinywood a quant à elle choisi du bois de bambou et s’engage dans la plantation d’arbres ou de bambou pour compenser son utilisation.

 loading photo  Etre du bois dont on fait les lunettes  hellocoton photo  Etre du bois dont on fait les lunettes

Articles similaires :



Rendez-vous sur Hellocoton !
Catégories : Mode

Laisser un commentaire