Les réflexions que je déteste entendre

 femme en colère photo  Les réflexions que je déteste entendre

Il existe deux types de réflexions : les constructives et les autres.

Ce sont bien des autres  dont j’ai envie de vous parler aujourd’hui. Celles qu’on ne cesse de me répéter en ce moment.

C’est vrai que je suis légèrement susceptible mais quand même, il y a des limites.

Les réflexions sur mon âge

« Tu n’as que 23 ans ? Tu as le temps tu sais, tu es jeune ». Classée numéro 1, c’est la remarque que j’entends le plus souvent et qui m’énerve au plus haut point sachez-le!

Oui je suis jeune, et alors c’est quoi le problème?

Oui il y a des choses que je ne comprends pas toujours ou même parfois il m’arrive encore de réagir comme un enfant hélas.

Tu vois l’autre jour ma mère m’a dit, « Tu n’es pas encore assez vieille pour lire ce livre, tu ne vas pas le comprendre ». J’ai pas cherché plus loin, je l’ai laissé.

Ou alors on m’envoi un très agréable mail « Votre profil est intéressant mais vous êtes encore jeune et n’avez pas assez d’expérience pour ce poste ». Même si j’avais eu un Bac +5 avec plus d’expérience, tu aurais préféré prendre un petit stagiaire qui ne te coûte pas un centime…

Les réflexions sur l’argent

« On vient pas du même milieu je crois, je ne mettrai jamais 200€ dans une robe ou une paire de chaussures, je préfère en avoir plusieurs ».

« Quoi 200€ dans une robe ? Tu es folle, déjà 30€ c’est le grand maximum pour moi. »

Chacun ses priorités, non ? Je préfère la qualité à la quantité. A vrai dire, ça ne m’empêche pas de collectionner les chaussures, mais je ne devrai plus avoir à me justifier tout le temps sur ce que je fais de mes sous.

Les réflexions sur mon voyage en Nouvelle-Zélande

« Tu pars si loin alors que tu peux parler Anglais en Angleterre tu sais ? »  Non sans déconner, je ne savais pas ! C’est complètement con comme remarque. Ou aussi, « Tu es sur que ça va aller, parce que tu es quand même plus habituée à porter des tenues chics qu’un jogging et des chaussures de randonnée. » De ce côté là, j’ai appris à aimer les tenues confortables et certes peu chics pour découvrir ces si jolis paysages.

Les réflexions sur mon travail de community manager

« Tu passes ta vie sur Facebook, ça va c’est pas trop dur comme métier ».

J’aurai pu la classer numéro 1 aussi. Je ne sais même plus quoi répondre à ce genre de réflexions. J’en ai marre de devoir me justifier sans cesse. Que mes grand-parents ne comprennent pas, ça me parait logique mais pour les autres, ça vous arrive de vous informer sur les nouveaux métiers ?

Les réflexions sur mon vocabulaire

J’ai le chic pour reprendre les gens en général, et encore je me retiens la plupart du temps.

Mais voilà quand j’entends « Prends le sac à de Marie » ou « faut que je voille vois si c’est possible », c’est trop dur pour moi de ne pas intervenir et corriger les gens. Mes parents me l’ont assez répété  l’orthographe c’est important, aussi bien à l’écrit qu’à l’oral alors maintenant voilà pourquoi je suis si chiante avec vous.

Certaines de ces réflexions sont récurrentes, je n’y porte presque plus attention à force de les entendre. Même si de temps en temps, je ne peux pas m’empêcher d’en faire aux autres.

C’est humain, on aime critiquer, se plaindre, il faudrait juste penser à réfléchir au préalable avant de parler.

 loading photo  Les réflexions que je déteste entendre  hellocoton photo  Les réflexions que je déteste entendre

Articles similaires :



Rendez-vous sur Hellocoton !
Catégories : Électrons Libres, Humeurs

Laisser un commentaire