Je recycle donc je suis… et en plus je paie

Recycle

L’éco-participation ça sert à quoi?

Récemment j’ai découvert que la participation au recyclage que l’on nomme facilement éco-taxe s’étendait dorénavant au mobilier.

Bien. Encore des sous à donner à on ne sait qui.

Il faut savoir qu’il s’agit en fait d’une éco-participation à la prise en charge du transport et du recyclage des déchets. Tout d’abord prévu pour les déchets électro-ménagers encombrants tels que frigo et machines à laver mais aussi pour le petit électroménager, cette éco-participation concerne également les produits high-tech comme les téléphones, les ordinateurs et leurs accessoires. Ainsi cette éco contribution est une participation financière ajoutée au coût des objets électriques, électroniques ou d’ameublement en France reversée à des organismes réalisant la collecte et le traitement de ces déchets. A savoir que ce sont les organismes (4 à ce jour en France) qui en fixent le montant.

Quand on remplace un produit par un autre, souvent les magasins proposent de récupérer l’objet devenu inutile et encombrant. Mais c’est une autre histoire si l’on a décidé de repartir les mains vides.

«Bonjour j’ai mon ancien chargeur d’ordi portable qui marche plus et je vous l’apporte pour qu’il aille au paradis des détritus à recycler.. ah et non merci je n’achète rien chez vous j’ai trouvé un chargeur universel sur www.batteriedeportable.com »

Avouez mettez-vous à la place du vendeur en face de vous, vous ne seriez pas très motivé non plus.

 Trouver un point de collecte des déchets

Reste donc à trouver le point de collecte des déchets adéquat. Faire des kilomètres pour aller voir si la boutique high-tech du coin va le reprendre ? Damned je risque d’augmenter mon émission de carbone avec ma voiture qui roule….au diesel !

A ce stade mon chargeur est à deux doigts de rejoindre les crottes de mes chats dans les ordures ménagères (pas bien).

J’avais la curiosité de regarder les différents tarifs d’ éco-participation avec une bonne recherche Google qui m’a rencardée sur le site www.eco-systèmes.fr 

Mignon tout plein et surtout intelligent : un module de recherche permet de connaître selon l’objet à recycler et le code postal quel sont les points de collecte : quelles déchetteries, quels magasins (Hey Mr boulanger je te dis à très bientôt!...). De plus on peut donner ou échanger du matos grâce à un système de petites annonces et nos amis Facebook.

Je ne suis pas sure que la liste soit exhaustive puisque Eco-systèmes fait partie des 4 organismes en France chargés de la collecte des déchets. On pourrait penser à juste titre que le site oriente que vers ses propres points de collecte.

trouver un point de collecte de déchets-1 trouver un point de collecte de déchets-2 trouver un point de collecte de déchets-3 trouver un point de collecte de déchets-4

 On peut vraiment tout recycler et compenser noter empreinte carbone ?

Comme j’ai l’âme éco-citoyenne, je vais entasser dans ce carton au fond du cellier tout le high-tech à recycler. Ah quand on veut recycler parfois il ne faut pas être maniaque du rangement !

Mon cellier est en bordel avec tout ce que je dois porter au recyclage aux quatre coins de la ville. Je pense à limiter mon émission carbone donc je ferai le trajet que quand ça débordera.

J’apprends également que je participe à l’économie de 15L de pétrole brut si 100 personnes font comme moi et que plus de 73% des composants sont recyclables.

On a appris à trier le bon grain de l’ivraie ou plutôt les matières recyclables papiers, cartons et autres emballages des ordures ménagères. Avec il est vrai plus ou moins d’efficacité car on hésite parfois : poubelle jaune ou poubelle noire ? On a appris à déposer les textiles dans des conteneurs prévus à cet effet, à moins qu’ils n’atterrissent dans un vide-grenier pour leur donner une seconde vie. J’ai envoyé deux années consécutives mes vieilles chaussures à Spartoo qui m’a donné des bons d’achats (pour m’inciter à accumuler les chaussures). Les designers ont aussi fortement contribué à l’upcycling ainsi de vieux pneu de camions seront réincarnés en plus beau voire même plus utile, cette revalorisation de déchet soi dit en passant peut quand même coûter un bras.

sculpture en materiau de recuperation basket adidias

Adidas Superstar par Gabriel Dishaw 

L’Art a depuis très longtemps intégré l’upcycling comme le montre également ce reportage vidéo sur la création d’une sculpture métallique.

Lien vers la vidéo

Ma voisine a même décidé d’avoir un bac à compost spécial appartement. Sur sa terrasse. Mitoyenne avec la mienne… et parfois ça sent pas la rose. Elle a un blog et elle a mis ce badge douteux « Mon blog est neutre en carbone ». Si tu as fait pareil lis cet article pour comprendre pourquoi le blog neutre en carbone est une arnaque

Manquerait plus qu’inventer des bonus/malus écologiques comme pour les voitures. Oh mais attendez un instant ! Le malus high tech risque de venir plus tôt qu’on ne le croit.

Et sinon je pourrai pas avoir une réduction sur un prochain achat grâce à mes 73% de matériau recyclables ???

Rendez-vous sur Hellocoton !

Articles similaires :



Rendez-vous sur Hellocoton !
Catégories : Actu
Tags: , ,

2 commentaires à “Je recycle donc je suis… et en plus je paie”

  1. […] points de collecte et d’y déposer leurs mobiles ainsi que leurs accessoires. Avec la participation de tout un chacun, il faut s’attendre à de meilleurs résultats dans les années à venir et […]

  2. peinturelure dit :

    Une éco contribution qui se ferait sans grincement de dents si un tarif fixe était appliqué et non au gré de 4 collecteurs! Qu’à cela ne tienne, continuons à trier nos déchets et s’il le faut, rogner sur certains caprices pour un monde plus « vert »!

Laisser un commentaire