Francofolies 2018 : du rock, du rap et ça frappe fort

C’est une belle et bonne seconde journée des Francofolies qui a été offerte aux très nombreux festivaliers encore présents ce jeudi 12 juillet. On a eu du rock, du rap et une remontée de souvenirs pour les semaines à venir.

Il y avait encore du monde, beaucoup de monde à attendre patiemment sur le vieux port de La Rochelle que s’ouvrent les portes de Saint-Jean-d’Acre. Comme la veille, le public de connaisseurs a longuement attendu avant de pouvoir passer cette sécurité omniprésente mais nécessaire.

La Rochelle Francofolies  ambiance Photo Amanda Bronscheer   Francofolies 12 07 2018 9421 photo  Francofolies 2018 : du rock, du rap et ça frappe fort

Cette seconde soirée très rock, très rap, affichait complet depuis des semaines.

Voici un petit résumé pour ceux et celles qui n’ont pu assister aux concerts.

La Rochelle Francofolies  ambiance public Photo Amanda Bronscheer   Francofolies 12 07 2018 9467 photo  Francofolies 2018 : du rock, du rap et ça frappe fort

La Rochelle Francofolies  ambiance public Photo Amanda Bronscheer   Francofolies 12 07 2018 9469 photo  Francofolies 2018 : du rock, du rap et ça frappe fort

Tout le monde est prêt à mitrailler !

19 heures.

Pour la seconde soirée des Francofolies, c’est le groupe Thérapie Taxi qui a la mission de chauffer un public tout acquis à sa cause.

La Rochelle Francofolies  Therapie Taxi Francofolies de La Rochelle 2018 Photo Amanda Bronscheer 9347 photo  Francofolies 2018 : du rock, du rap et ça frappe fort

Thérapie Taxi aux Francofolies 2018 ©Amanda Bronscheer

Il faut dire que le groupe a déjà fait dérailler toute la toile avec ses titres « Salope » et « Hit sale ». Les paroles sont crues. Mais ça prend. Et bien.

Croisés en salle de presse des Francofolies peu avant leur montée sur scène, Les Thérapie Taxi savent là aussi faire le show, tout affichant un décalage revendiqué.

Nous on aime. Comme on aime les réponses inattendues, pas du tout langue de bois : « Là, franchement, je ne sais pas quoi répondre ».

Circulez, y’a rien à voir ! Pour le reste, le groupe est devant la presse, comme sur scène : direct, joyeux, piquant. Et c’est bien.

La Rochelle Francofolies  Therapie Taxi Francofolies de La Rochelle 2018 Photo Amanda Bronscheer 9333 photo  Francofolies 2018 : du rock, du rap et ça frappe fort

La Rochelle Francofolies  Therapie Taxi Francofolies de La Rochelle 2018 Photo Amanda Bronscheer 9342 photo  Francofolies 2018 : du rock, du rap et ça frappe fort

Surprise de cette édition 2018 : la présence de Roméo Elvis qui est venu jouer son deuxième concert sur La Rochelle. Après la Sirène, la veille, Roméo est donc venu montrer tout son talent et sa capacité à bouger les foules.

Dans un contexte footballistique très particulier, le chanteur est allé de son petit pronostic pour dimanche.  « Allé », lâche-t-il sur la scène devant un public profondément « Bleus » :  » Je vais vous dire le pronostic de mon grand-père…  » Avec cet accent africain à couper au couteau, il dit : « C’est la France qui va gagneeeeeeeeer… ». Prémonition ?

 

 

La suite ? Ce fut Damso.

La Rochelle Francofolies  Damso Photo Amanda Bronscheer   Francofolies 12 07 2018 9426 photo  Francofolies 2018 : du rock, du rap et ça frappe fort

Damso. Photo©Amanda Bronscheer

Repéré il y a quelques années par Booba, le Bruxellois est la révélation hip hop de l’année avec son second album « Ipséité », certifié triple disque de platine en France.

Avec ses mots, Damso parle de lui, de ses problèmes, sa peur d’être père, sa difficulté à trouver sa place dans la société, de son pays d’origine la République Démocratique du Congo.

La soirée s’est achevée avec Suprême NTM.

La Rochelle Francofolies  Supreme NTM Photo Amanda Bronscheer   Francofolies 12 07 2018 9718 photo  Francofolies 2018 : du rock, du rap et ça frappe fort

Joey Starr – Francofolies de La Rochelle 2018 – Photo ©Amanda Bronscheer

Auteurs de quelques-uns des plus beaux albums du rap français, le groupe emblématique Suprême NTM, composé de JoeyStarr et Kool Shen, a mis le feu à Saint Jean-d’Acre. Incroyable prestation pour ces rappeurs venus du siècle dernier et qui remplissent toujours les salles, enflamment le public.

On pourrait les imaginer s’être assagis avec le temps. Il n’en est rien. Ils sont toujours aussi bougeants, provocateurs. Leur marque de fabrique a franchi les décennies.

Qu’on soit fan ou pas de ce groupe, on ne peut que s’incliner devant l’énergie dégagée par les deux chanteurs qui ont emmené avec eux les 13000 spectateurs. Tous les attendaient depuis des semaines. Tous ont repris avec Joey Starr notamment, les grands classiques d’hier avec sa voix si caractéristique qui elle aussi traverse les années avec le même effet. Elle tape dur. Elle tape fort. Et on n’est pas prêt de l’oublier.

Si le public le plus jeune était tout devant la scène, la génération qui avait vue naître NTM était aussi présente, toute aussi remuante. Ce fut aussi pour ce public, un retour vingt ans en arrière. Logique : cela faisait 22 ans qu’NTM n’était pas monté sur la scène des Francofolies.

Et il y a vingt ans que faisiez-vous le 12 juillet 1998 au soir à la même heure ? Hummmmmmmmm ?

 

La Rochelle Francofolies  loading photo  Francofolies 2018 : du rock, du rap et ça frappe fort La Rochelle Francofolies  hellocoton photo  Francofolies 2018 : du rock, du rap et ça frappe fort

Articles similaires :



Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire