LES FRANCOFOLIES, LE CALME AVANT LA TEMPÊTE II

J’ai eu envie de savoir, comment on se sentait à quelques jours des Francofolies, alors je suis allée voir les p’tits nouveaux… (pas si nouveaux que ça, finalement).

C’est ainsi que j’ai rencontré le très beau duo Jo Wedin et Jean Felzine.

Jo Wedin et Jean Felzine… #ohyeah

video La Rochelle Francofolies  Jo Weldin et Jean Felzine Photo ©Astrid Karoual photo  LES FRANCOFOLIES, LE CALME AVANT LA TEMPÊTE II

Jo Wedin et Jean Felzine . Photo @Astrid Karoual

Pour la petite histoire, il s’agit d’un duo franco-suédois, Jo Wedin est l’ancienne leader de MAI, et Jean Felzine, est le chanteur du groupe Mustang.

C’est l’amour des belles voix (comme celle d’Aretha Franklin ou encore des Everly Brothers…) qui les réunis.

Dis-moi Johanna, ce sont tes premières Francos, tu connaissais le festival avant?  Ça fait quoi de participer à ce genre d’expérience ? Tu te sens comment à quelques jours du festival ? Un petit mot à dire au public avant les Francos?

«Je connaissais bien sûr le festival de réputation.

C’est super parce les gens vont vraiment nous découvrir, d’ci là on aura sorti un morceau et un clip mais ça restera une découverte. Comme on a une date en off le 11 juillet et une dans la programmation officielle le 13 ça va vraiment nous permettre de nous présenter, j’espère que les gens vont venir nous voir ! »

Voici le joli clip de Jo Wedin et Jean Felzine

Puis, je me suis tournée vers Jean Felzine dont le visage ne m’était pas incconu. En effet, Jean est déjà venu quelques fois aux Francofolies avec son groupe Mustang.

Mustang, c’est « un trio de fortes têtes (…) et un nom chromé qui miroite une part d’Amérique et des fifties sauvages, brillantinées du souvenir d’Elvis et de Johnny Cash aux studios Sun, mais ceci n’est qu’une façade de bakélite, un trompe l’oeil dont il convient d’emblée de dissiper l’importance. Jean Felzine (chant – guitare), Johan Gentile (basse) et Remi Faure (batterie) n’ont rien en commun avec les brocanteurs cambrés sur un âge d’or rock’n’roll au point de s’en coincer les vertèbres. Eux sont jeunes, droits dans leurs boots, et ils filent à tombeau ouvert, toujours vers l’avant, en utilisant le rétro(viseur) seulement pour nourrir un style qui s’étoffe en chemin à la même allure. » http://www.legroupemustang.com

Jean, ce ne sont pas tes premières Francos, ce n’est pas non plus ton premier Chantier, alors parle-moi de ce que le Chantier a pu t’apporter, ça fait quoi de revenir ?

« Je suis très content de revenir, je garde un bon souvenir de nos trois passages aux Francofolies, qui marquaient à chaque fois une étape de notre évolution, la dernière notamment en 2012 avec La Femme a été filmée au Casino, c’était un super concert.

Le Chantier ça a été particulier avec Mustang, on était pas forcément prêts à entendre certains trucs, et c’est pas forcément fait pour un groupe de rock, mais avec Johanna on est davantage dans de la chanson, c’est plus cohérent. »

J’ai vu que vous alliez jouer en OFF chez notre emblématique Hortense! C’est important pour vous de garder cet aspect OFF lors du festival ?

« Déjà, on ne joue que 20 mn dans le « in ». On a plein de chansons qu’on veut faire entendre, et puis comme Johanna sera déjà sur place (elle joue du clavier dans Louves, programmées aussi), on s’est dit autant se trouver un concert. C’est un peu notre philosophie, de jouer partout du moment qu’on le peut, on est que deux alors c’est pas compliqué à mettre en place. Puis plus simplement, on a adoré ce qu’on a bu et mangé chez Hortense pendant le Chantier, c’est un argument suffisant !  Chanter, Baiser, Boire et Manger , c’est le titre d’une de nos chansons… »

En parlant d’Hortense, j’ai eu très envie d’aller lui faire un coucou dans son bistrot.

Hortense La Rochelais alias Tata Suze

video La Rochelle Francofolies   photo  LES FRANCOFOLIES, LE CALME AVANT LA TEMPÊTE II

Hortense, Jo Wedin et Jean Felzine vont venir jouer chez toi, c’est important pour toi d’accueillir des artistes en OFF durant les Francofolies ?

« Oui c’est important, car c’est chouette de les recevoir en version « apéro concert », tranquillement. Je les découvre pendant les chantiers et voilà… C’est sympa qu’ils jouent dans un autre endroit…!!! Aussi ! Quelque chose de plus cosy ! »

Enfin, j’ai voulu savoir comment ça se passait du côté du public. C’était donc mon moment « appel à un ami ». La crème de la crème, je voulais l’avis d’une Inconditionnelle du Chantier pour en savoir plus sur ses coups de cœur.

Néda, connait le Chantier des Francos depuis des années

Néda, tu suis le chantier depuis un moment, ça fait combien de temps ?

A fond! depuis 2006 !!

Et chaque année, tu y trouves ton compte, pour toi, quels sont les artistes phares ?

Cette année Radio Elvis, Lewis Evans, Dimoné et Lior Shoov.

Les années précédentes : y’en a un sacré paquet ! Feu ! Chatterton, Mathilde Forget, Monsieur Roux, We were evergreen, Féloche, Ben Mazué, La Maison Tellier, Nicolas Jules, Mazarin, MmMmM, Christine and the Queens, Nevchehirlian, Florian Mona, …. et tous les autres que j’oublie (et j’ai honte). Et aussi Guillaume Favray, Imbert Imbert, Le Prince Miiaou, Lisa Portelli, Merlot, Syrano !

RIEN QUE CA.

Tout ça pour vous dire que les Francos c’est bientôt et que nous aurons la chance d’assister à l’envol des artistes du Chantier, avec vous !

Alors rendez-vous, du 10 au 14 juillet, pour l’emblématique festival Rochelais!

Si vous avez raté le premier article c’est par ici : Francofolies 2015, le calme avant la tempête, part I

video La Rochelle Francofolies  loading photo  LES FRANCOFOLIES, LE CALME AVANT LA TEMPÊTE II video La Rochelle Francofolies  hellocoton photo  LES FRANCOFOLIES, LE CALME AVANT LA TEMPÊTE II

Articles similaires :



Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire