Demolition Party !

mr oizo ed banger boysnoize  zzt car image AMAGZINE2 photo  Demolition Party !

ZZT se compose de Florian Sefter, moitié de Zombie Nation, et de Tiga. Connus pour ce projet depuis l’épique Lower State of Consciousness, en référence au titre Josh Wink, leur son se caractérise par une basse lourde et des sons abrasifs, sur une rythmique souvent martiale. Propulsés « Single électronique de l’année » et « Morceau de l’année » respectivement par Dazed & Confused et Rough Trade, le duo a fait du chemin depuis, creusant lentement mais sûrement son (micro-)sillon.

Playlistés par les plus grands DJs de la planète – Erol Alkan en tête et on en passe -, ce succès ne leur a pourtant pas fait tourner la tête, et nos deux compères ont construit patiemment mais sûrement leurs projets, peu nombreux il est vrai jusqu’à ce premier album. Et quel album !

 

Sur les douze titres qui le compose, et c’est assez rare pour être noté, absolument rien n’est à jeter : rien n’est à enlever, rien n’est à ajouter. Prouesse s’il en est, dans un univers électronique parfois ronronnant. On y retrouve les trois singles sortis précédemment, sans que ceci n’enlève rien aux qualités de l’album et surtout, ne le change en compilation qu’on aurait agrémentée de quelques inédits pour faire passer le tout.

 

« ZZTMF est incisif et percutant »

 

Habiles jusqu’au bout, ils s’essaient à différents genres, même si le style de prédilection reste fidèle à leur terrain musical favori : une club music bien « fat », épaisse et collante comme du goudron. Quelques incursions proches d’un RnB que ne renieraient pas Pharrell & Hugo sur Nickel und Dime – on sent qu’ils sont à l’aise dans le genre (n’oublions pas que Tiga a déjà fait une reprise de ces mêmes Neptunes, avec le titre  Hot In Herre de Nelly). Et ils le sont tout autant dans cette musique qui fait danser la planète entière depuis bien des années, comme une réponse à une minimale qui leur semblerait trop étroite. On imagine aisément ces titres entre les mains expertes des Busy P, Ivan Smagghe, Mr Oizo, Boysnoize et autres Jackson.

En guise d’ouverture à l’album, la boussole que semble avoir perdue le capitaine du titre Where Is The Captain ? n’est plus d’aucune utilité, tant déjà les cartes sont brouillées, et nos pieds prêts à danser (frénétiquement). Le nouveau single, Work est également inclus, petite comptine psychotique et schizoïde, qui ferait passer une soirée tecktonik au Metropolis pour un goûter d’anniversaire.

Le démentiel Partys Over Los Angeles ferait danser n’importe quel réfractaire au « boom-boom »- même Cream de Federico Franchi sonne bien sage à côté !

 

ZZTMF est incisif et percutant, comme la plupart des morceaux de l’album, ZZafrika, sorti en single précédemment, rappelle par moments l’excellent Move My Body (Only 4 Erol Mix) de Tiga, et c’est un compliment. D’une manière générale, les morceaux sont relativement courts : les deux compères ne s’encombrent pas de détails et vont à l’essentiel. Ce qui ne signifie pas qu’ils négligent la forme ou le fond : chaque titre, on le sent, est travaillé à l’extrême, pour produire un effet maximum d’emblée, le tout amplifié par des effets pour obtenir plusieurs climaxes par morceaux, exploit remarquable ! Quelques références fort appréciables à la house de Chicago à ses débuts se font entendre, ainsi sur Zig Zig Zag ou Rock The Peace, bel hommage à House Nation de Housemaster Boyz. Ces références exceptées, leur son n’en reste pas moins définitivement contemporain, comme une belle collection de bangers qui vous maintiendront éveillés sans problème et vous feront bouger la tête en tous sens jusqu’à ce que mort s’ensuive !

L’album est disponible en CD, digital et en édition limitée à 500 copies en triple vinyle, sous la forme d’un joli coffret de 3×10″.

mr oizo ed banger boysnoize  ZZT SPLASH IMAGE photo  Demolition Party !

 ZZT ‘Partys Over Earth’ (Edition limitée à 500 exemplaires)

Le véhicule ZZT est en marche, et rien ne semble pouvoir l’arrêter ! Indispensable ! si, en 2011, vous l’aviez raté, c’est l’occasion rêvée de vous rattraper.

En cadeau, un mp3 inédit  de ZZT gratuit ici, à saisir chez Turbo ! ENJOY!

ZZT ‘Partys Over Earth’ 2011 Turbo Recordings, 4.5/5

READ MORE

LISTEN

ZZT – Partys Over Earth – Album Medley by Turbo Recordings
BUY

Physical

Download

Merci à Thomas chez Turbo.

Note : ce billet n’est pas sponsorisé, malgré ce que la présence de très nombreux liens pourrait laisser penser. Le téléchargement illégal, que nous n’encourageons absolument pas, prive de fonds des structures entières et affecte très durement les revenus des labels, notamment les petits labels et les indépendants. Ce n’est qu’en achetant leurs disques que vous pouvez assurer la continuité de leur activité et, au-delà, le renouvellement de leur production et la découverte de nouveaux artistes. Par-delà cet aspect, la présence de ces nombreux liens atteste aussi du fait qu’il y a le choix, en matière d’achat et de distribution, et que le prétexte du « On le trouve nulle part ce disque » ne tient pas.

mr oizo ed banger boysnoize  7.thumbnail photo  Demolition Party !

A propos de Tiphaine

Tiphaine a écrit 32 articles.

mr oizo ed banger boysnoize  loading photo  Demolition Party ! mr oizo ed banger boysnoize  hellocoton photo  Demolition Party !

Article similaire:

Rendez-vous sur Hellocoton !
Catégories : Actu, Musique
Tags: , ,

Laisser un commentaire

CommentLuv badge