Le bonheur serait-il dans le commerce en ligne ?

 Epicerie Walnut Grove La Petite Maison dans la Prairie photo  Le bonheur serait il dans le commerce en ligne ?

A l’heure où la sonnette d’alarme sonne depuis des années a propose du déclin des centres villes et de leurs commerces, créer un site de vente en complément de la boutique physique est peut-être une solution pour ces commerces locaux physique qui ne peuvent plus être suffisamment rentables.

Les commerces dans les centre villes vont et viennent. Ce n’est pas une nouveauté, certains disparaissent, d’autres sont transformés.

Les petites épiceries d’antan ont laissé la place aux supermarchés. Et c’est la même chose dans les villages. Pourtant, quelque chose semble avoir changé ces deux dernières dizaines d’années. Les centres villes se vident, les commerces peuvent rester vacants pendant des mois voire même des années.

Aujourd’hui, avoir un commerce ne rime plus forcément avec richesse et les charges (RSI et autres taxes) écrasent les indépendants qui sur 100 euros de chiffre d’affaire en donneront 80 pour les taxes diverses. Le reste sera pour payer les factures diverses loyers, eau, EDF et les autres frais de fonctionnement.

S’installer en tant que commerçant est une prise de risque qu’aujourd’hui beaucoup de banques refusent d’accompagner.

Acheter en ligne, un geste du quotidien

En France pour l’année 2017 qui vient de s’écouler, le e commerce dans sa globalité représente plus de 81 milliards d’achat, avec 1,2 milliards de transactions. En moyenne les cyber acheteurs réalisent 33 achats en ligne par an.

Partout dans le monde,  « on assiste à une mutation profonde et durable de la façon dont les gens font leurs courses, ce qui aura des répercussions sur la géographie des villes d’ici 10 ans ».

François Monboisse , président de la Fevad ( Fédération du e commerce et de la vente à distance)
© Le Télégramme (article Les Français ont dépensé plus 81 milliards d’euros en ligne en 2017 )

Pour des populations de plus en plus connectées, acheter en ligne est une pratique courante.

Les millennials sont ultra connectés, et friands de nouvelles technologies. Les achats en ligne se vont même de plus en plus via les smartphones, c’est le m-commerce.

Comment créer un site de vente ?

Cela peut sembler être une montagne insurmontable, mais dans les faits il s’agit toujours de travailler sur une étude de marché, identifier les cibles de façon détaillée (les persona) pour leur vendre ce dont elles ont besoin en adaptant le message à chacune de ces cibles. Il faut planifier un budget prévisionnel, avoir ses fournisseurs, gérer les factures, communiquer…

Bref tout comme un commerce physique en fait. A la différence que cette fois le local à agencer n’est pas en béton, c’est un espace sur internet. Construit avec du code.

Et cette fois c’est à vous de choisir si vous voulez créer pierre par pierre votre espace (créer un site de vente en ligne avec un développeur) ou louer cet espace. Dans ce cas vous pourrez vous tourner vers des plateformes qui permettent de créer un site de vente. Ce dernier ne sera peut être pas parfait, vous serez limité dans les options. Tout autant qu’un bail commercial à vrai dire et à un moment vous aurez peut-être besoin de plus. Déménager, agrandir , construire…

Quoiqu’il en soit vous aurez à cœur d’avoir une boutique en ligne à votre image. C’est la déco. Vous pouvez mettre la main à la pâte ou engager un décorateur graphiste, pour personnaliser. Pour commencer et selon le budget, créer un logo gratuit grâce à un outil en ligne peut être une première étape. Parce qu’on a pas tout le temps les moyens de s’offrir de la « déco » sur mesure.

Exemple d’un e commerce créé sur la plateforme Shopify

 Boutique en ligne The Rolling Shop sur Shopify photo  Le bonheur serait il dans le commerce en ligne ?

Par exemple The Rolling Shop, commerce de prêt à porter, a commencé avec une boutique en ligne avec la plateforme Shopify avant de passer à un site internet développé sur WordPress.

La première version n’était pas idéale, mais c’était un début. Depuis The Rolling Shop a aussi deux boutiques physique et continue de tracer sa route !

 Shopify creation boutique en ligne photo  Le bonheur serait il dans le commerce en ligne ?

 loading photo  Le bonheur serait il dans le commerce en ligne ?  hellocoton photo  Le bonheur serait il dans le commerce en ligne ?

 eurowh 468 1 photo  Le bonheur serait il dans le commerce en ligne ?


Articles similaires :



Rendez-vous sur Hellocoton !
Catégories : Actu, Geek & Technologies

Laisser un commentaire