[Crash-Test] Cire au sucre bio VS Bandes pré-imprégnées : le combat du siècle

Dans mon grand (que dis-je immense) dévouement à votre webzine préféré, j’ai donné de ma personne pour comparer 2 produits de la marque Laurence Dumont : la cire au sucre bio « classique », qui s’utilise à froid avec des bandes et la cire en bandes pré-imprégnées, par la même marque. Petit comparatif des 2 produits (avec, en guests-stars, mes jambes bien fournies en poils pour l’occasion).

  • LE PACKAGING


Bon là, rien de spécial à dire… Les bandes pré-imprégnées sont roses, ça ressemble à de la cire froide classique… Bon par contre, l’odeur n’est pas terrible, ça sent la cire bon marché :/

Vous noterez les petits détails de ma vie : un bout d’ordi, une assiette fleurie, mes écouteurs…

La cire au sucre est présentée dans un pot refermable (bon point), avec ses petites bandes lavables (donc réutilisables) et sa spatule en bois. Quand à l’odeur, j’ai eu l’impression d’ouvrir un pot de caramel, un vrai plaisir (sauf si vous n’aimez pas le caramel, mais là c’est vous qui faites les difficiles!

Cire au sucre VS Bandes pré-imprégnées : 1 – 0

*

  • L’UTILISATION

La cire au sucre s’étale facilement et attrape bien les poils, on s’en met un peu partout parfois, mais ce n’est pas si grave, un petit coup d’eau tiède et on n’en parle plus.

On colle la bande et on tire, utilisation classique, vous n’avez pas besoin que je vous fasse un dessin. J’ai eu l’impression que ça ne faisait pas trop mal mais bon chacun a un seuil de tolérance différent à la douleur (le mien se situe dans la moyenne je pense, donc à moins d’être super douillette, vous ressentirez la même chose que moi). La cire s’utilise à froid : pas de risque de brulûre, ni de chauffage hasardeux au micro-onde (une fois, j’ai explosé un pot dans mon micro-onde, dégueulassé mon micro-onde, un vrai carnage). Les bandes s’utilisent plusieurs fois (même que c’est super facile à nettoyer, un bain d’eau tiède et la cire se décolle toute seule), et, contrairement à beaucoup de boites dans le genre, on en a suffisamment pour épiler les 2 jambes. La jambe est lisse et je n’ai pas noté trop de poils orphelins.

Les bandes pré-imprégnées, c’est autre chose. Bon l’utilisation est simple (j’en ai des minis pour le visage, donc ce n’est pas une découverte) : on réchauffe entre les mains, on décolle les bandes, on colle sur la jambe et on tire. Sauf que, quand on tire, ça ne prend pas tous les poils et j’avais franchement l’impression qu’il en avait pris qu’un sur 3 (selon ma source pifomètre).

Au final, j’ai fini la jambe droite avec la cire au sucre, beaucoup plus efficace.

Cire au sucre VS Bandes pré-imprégnées : 2 – 0

*

  • LE RESULTAT

Comme décrit plus haut, les bandes pré-imprégnées ne chopent pas tous les poils, le résultat avec la cire au sucre est beaucoup plus net. De plus, les résidus de la cire au sucre partent à l’eau tiède, alors que l’autre cire doit être enlevée avec une sorte d’huile bizarre.

Cire au sucre  VS Bandes pré-imprégnées : 3 – 0

*

C’est donc une victoire par KO pour la cire au sucre. Et, pour rester dans l’idée bio, je pense que maintenant que j’ai les bandes réutilisables, je vais tenter de fabriquer ma cire moi-même. Des suggestions de recette ? J’espère que vous saurez me pardonner pour l’utilisation excessive de photos de poils dans cet article.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Articles similaires :



Rendez-vous sur Hellocoton !
Catégories : Beauté
Tags: ,

2 commentaires à “[Crash-Test] Cire au sucre bio VS Bandes pré-imprégnées : le combat du siècle”

  1. Mag dit :

    OMG! Que c’est obscène cet étalage de poils sur l’internet mondial 😀
    On est dévouée ou on ne l’est pas c’est indéniable. Bravo LN!

Laisser un commentaire