fbpx

Découverte de Cléia Formations avec Catherine Lombardin

Catherine Lombardin a créé Cléia, centre de formation d’éveil et d ‘évolution.

C’est son rôle de secouriste, spécialisée dans les interventions d’exception, tels les attentats de Paris où elle a été engagée, qui a conduit Catherine à former aux gestes de premiers secours, et à proposer de l’aide en gestion de stress.

Ses expériences professionnelles mais également personnelles l’ont amenée à constater que la prise en charge de La Personne doit prendre en compte différents aspects, et pas seulement à l’instant T d’un événement émotionnellement traumatisant… Il faut parfois aider à démêler la pelote de laine et creuser en profondeur. Ce n’était pas toujours avec les techniques et méthodes traditionnelles non plus…

Du choix qui sauve la vie au choix qui sauve DES vies

Ce n’est pas un hasard si Catherine est aujourd’hui à La Rochelle. Amoureuse du bien vivre et de l’air marin, s’y installer est un désir de longue date. 25 ans qu’elle en rêve !

Nous sommes toutes les deux installées sur une terrasse ensoleillée non loin des parcs à La Rochelle qu’elle affectionne particulièrement pour des balades à la fois énergisantes et apaisantes. Et c’est avec simplicité et sans regret que Catherine me raconte des éléments clés qui ont tout changé dans sa vie. Et de me confier :

«  En un mois de temps ma vie a été balayée . C’est étonnant comme tout peut changer, tu peux passer des étiquettes ISF à SDF en quelques instants à peine »

Catherine Lombardin

En 2008 sa vie en région parisienne bascule… Par discrétion on ne s’attardera pas sur les détails.

Cette situation ne lui laissait que deux perspectives. La dépression ou un choix de vie constructif.

Un rappel à l’ordre ou plutôt un signe lui fait opter pour le «  choix qui sauve la vie ». Catherine est dans la fleur de l’âge et échappe de peu à la fatalité d’un AVC, sans séquelles.

Il était grandement l’heure « d’aligner ma vie par rapport à qui je suis »

L’orage passe et c’est un nouveau challenge qu’elle relève. Catherine met à profit ses compétences de secouriste Croix Rouge spécialisée dans le soutien psychologique.

La suite logique : l’accompagnement individuel pour les particuliers et en entreprise.

Nouveaux diplômes, nouvelles compétence et la volonté inébranlable d’aider les autres, elle crée sa propre structure et organisme de formation, dont l’activité est à la fois orientée vers les particuliers et les salariés des entreprises.

L’expérience du terrain lui a montré que la gestion du stress est indispensable et primordiale dans toutes les circonstances. C’est pourquoi elle a créé une formation sur la gestion du stress qu’elle dispense à Paris en collaboration avec une sophrologue et en Charente-Maritime avec une thérapeute psychocorporelle, Anne-Marie Taillé. Le but est de donner des clés pour repartir en autonomie avec des outils concrets, aussi bien cognitifs que corporels, pour ne plus subir sa vie et retrouver une sérénité intérieure.

De cette formation un autre dénominateur commun avec la gestion du stress est apparu : la confiance en soi. Nombre d’individus vivent en décalage en dualité avec ce qu’ils vivent et leur vraie nature.

Sortir des schémas négatifs et répétitifs, des pensées limitantes, des blessures émotionnelles se positionner autrement dans sa vie de façon co-créative et co-responsable c’est ce que Catherine développe dans une nouvelle formation sur la confiance en soi et dans ses accompagnements individualisés. Donner les clés de soi, aider à découvrir ses propres ressources… C’est l’origine du nom du centre de formation que Catherine a créé : Cléia.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Catherine découvre un autre enseignement, un peu comme un détonateur. Cette « agnostique jusqu’à preuve du contraire » qui s’appuie aussi bien sur les sciences cognitives, que sur des outils de développement personnel, a ouvert d’autres chemins plus spirituels.

C’est après un petit temps de pause dans notre discussion au soleil qu’elle me confie, presque en s’excusant  » Il y a 6 ans encore il aurait été pour moi impensable d’envisager tout cela. Il me fallait toujours la preuve avant de croire. .. Je te préviens , cela peu paraitre un peu « perché »… « 

Et c’est là que l’on parle de karma, et qu’elle me parle de libération des mémoires karmiques. Cette technique qu’elle a appris et expérimenté, permet de se libérer des traumatismes de vies antérieures, afin d’en dégager les conséquences dans la vie présente.

Qu’à cela ne tienne, de questions en questions puis piquée par la curiosité et mes propres réflexions je prends rendez-vous avec Catherine pour une nouvelle rencontre et une séance de libération karmique.

Il n’y a pas d’explication scientifique – pour l’instant – quoique la physique quantique en soulève certains aspect.

Mais a-t-on vraiment besoin de décortiquer les rouages si un outil peu commun aide à l’introspection, à libérer des blocages et mieux se connaître ?

Voilà encore une petite vidéo off sur la libération karmique.

Plus tard j’ai encore revu Catherine pour autre chose, la lecture des Annales Akashiques. Cette fois – et cela peu paraitre encore plus « perché » pour certains qui me liront – il s’agit se reconnecter à l’histoire de son âme, afin d’obtenir des réponses à nos questions, tant spirituelles que pratiques…

Mais c’est comme tout, rien ne vaut l’expérimentation pour se faire sa propre idée ! Pour toutes les questions spécifiques je vous invite à contacter Catherine Lombardin.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Articles similaires :



Rendez-vous sur Hellocoton !
Catégories : Lifestyle

Laisser un commentaire