Bon baiser de Thaïlande

voyages  visite koh samui en scooter photo © Amanda Bronscheer photo  Bon baiser de Thaïlande

Visite en deux roues des hauteurs de l’ile de Koh Samui en Thailande.

Ils ne vivent pas que d’amour et d’eau fraîche. Les voyages alimentent leur complicité et les emmènent vers des horizons lointains. A rendre jaloux leurs potes de brunch…

Lui, c’est Christophe. Un flicard de mes connaissances. Un pote armoire à glace, le quintal facile qui doit se courber quand il descend dans une cave du siècle dernier pour aller chercher un bon cru. C’est une force de la nature le Christophe qui approche tranquillement la cinquantaine. Un poulet qui a passé plus de nuits dehors à courir le crapaud vendeur de shit que n’importe quel autre de ses collègues. Un flic toutefois au grand cœur qui attache une grande importance à la loyauté, l’amitié et la simplicité.

Christophe est aussi un casanier. Enfin, plus exactement, était un casanier. Car sa vie quelque peu remuée par les aléas d’une séparation et d’un petit pépin de santé, lui a permis de croiser sa « fée clochette » : une jolie femme, intelligente, bosseuse à l’emploi du temps booké un mois à l’avance, habituée elle aussi, mais d’une autre manière, à travailler sur la pâte humaine avec tout ce qu’elle a de parfois compliquée à gérer.

Ce gros coup de cœur a donné envie à ce copain de vingt ans de reprendre l’avion, d’aller voir au-delà de l’horizon, ce qui s’y passe.

Mieux : d’y prendre du plaisir comme un adolescent dingue de son premier amour qui lui aurait donné son premier émoi amoureux. Sacré mec !

Voici pour le décor.

Des bonzaïs de rêve

L’autre soir, le camarade et sa compagne nous invitent à passer les retrouver pour un apéro dînatoire, plus dîné qu’apéro. Ma jolie blogueuse est à mes côtés. On s’assied autour de la table d’un jardin absolument magnifique non loin d’une piscine qui nous tend les bras et de très beaux bonzaïs que j’aimerai avoir dans ma véranda.

On papote. On cause de boulot, des amis, de ceux qu’on n’aime pas… Surtout d’eux, c’est plus marrant au final. Normal tout ça. Et inévitablement on parle vacances. A l’évocation du sujet, ils ont le sourire les bougres. Le sourire de ceux qui ont pris un gros pied peu de temps avant.

Sachant que le pote est un amateur inconditionnel de moto, je me dis intérieurement qu’avec sa nana, ils sont partis outre Atlantique. Je les imagine bien, des moucherons collés sur les dents comme tous les motards heureux, bivouaquer sur la route 66 et dormir dans un motel tout pourri. Je ne suis pas motard, mais l’idée de faire ce road trip, un voyage en moto aux USA, au volant d’une belle américaine m’avait un jour effleuré l’esprit. Mais à l’époque, j’avais d’autres chats à fouetter, comme me débarrasser d’un boulet qui ne voulait pas aller voir ailleurs si j’y étais, à l’instar du sparadrap du capitaine Haddock dans (le) Vol 714 pour Sydney que les inconditionnels d’Hergé connaissent par cœur.

voyages  Captain Haddock et sparadrap photo  Bon baiser de Thaïlande

Je les regarde quelque peu amusé, les imaginant aussi sur une motoneige en Laponie à courir après le père Noël. L’idée, aussi saugrenue qu’elle soit, à quelque chose qui déclenche en moi comme une envie de glace au chocolat… Ça doit être la météo, le soleil et la douceur de cette soirée… What else ?

Poissons grillés, fruits et légumes

Revenons à notre couple de tourtereaux que je commence vilainement à jalouser. L’un et l’autre nous parlent d’abord d’un joli voyage à Venise. Puis d’un autre en Thaïlande.

Là, je les déteste. Avec trois euros et six cents, leurs billets d’avion en poche, leur passeport dans la sacoche à appareil photo, ils nous racontent comment ils ont kiffé ce voyage bien loin de nos contrées.

Tels deux routards de base, munis de quelques informations d’un guide célèbre, notre couple heureux de vivre revient sur ce périple « dépaysant » qui les a conduits sur l’île de Koh Samui.
voyages  cascade Koh Samui 2 photo  Bon baiser de Thaïlande

voyages  dresseur elephant koh samui photo  Bon baiser de Thaïlande

Sur place, comme les autochtones, ils ont vécu de poissons grillés, fruits et légumes, allant d’un côté à l’autre de cette île « paradisiaque » au guidon d’un scooter loué à un local, priant pour que le dit deux roues ne tombe pas en panne au milieu de la nuit… et qu’il était bien assuré.

voyages  produits au marche Chiang Mai photo  Bon baiser de Thaïlande

voyages  cascade Koh Samui photo  Bon baiser de Thaïlande

voyages  temple thailande photo  Bon baiser de Thaïlande
voyages  offrandes dans un temple photo  Bon baiser de Thaïlande

Je ne sais pas pour vous, mais certaines narrations de voyages me laissent de marbre, voire me barbent très vite pour rester poli. Ça me faitpenser à ces diaporamas de mon enfance, où à ces soirées de projection de films Super 8 que mon père organisait et que je fuyais comme la fraise du dentiste et le cours de gym en quatrième B. Le leur, c’est un peu le contraire. Cela m’a donné envie de regarder quelques photos qu’ils ont bien voulu nous montrer. Me disant que si j’arrivais à mettre deux ou trois mille boules de côté, c’était jouable.

Mais je n’aurai pas dû plonger dans leur album souvenirs. Depuis, je les déteste complètement pour ce « bon baiser de Thaïlande ».voyages  vallee pas loin de Chiang Mai photo  Bon baiser de Thaïlande

voyages  au pied d un temple photo  Bon baiser de Thaïlande

voyages  1009.thumbnail photo  Bon baiser de Thaïlande

A propos de Eric Marteau

Eric Marteau a écrit 10 articles.

Journaliste, localier, chef de rubrique faits divers et chroniqueur judiciaire pour un quotidien régional, Eric écrit depuis bientôt trente ans. Il est aussi correspondant de l’Agence France Presse sur son secteur.

voyages  loading photo  Bon baiser de Thaïlande voyages  hellocoton photo  Bon baiser de Thaïlande

Articles similaires :



Rendez-vous sur Hellocoton !
Catégories : Ailleurs, Amazing, Électrons Libres
Tags:

Laisser un commentaire