Appelez-la Madame

L’île Madame, située au sud de la Rochelle (comptez 1h en voiture) est moins prisée que ses grandes soeurs OléronAix et . C’est donc tout naturellement que j’ai décidé de la mettre en avant, car elle a aussi sa personnalité.

Cette île se mérite car pour la découvrir, il faut vous y rendre à marée basse . Mieux vaut donc consulter les horaires des marées ou contacter l’Office de Tourisme de Port des Barques avant de vous lancer dans l’aventure.

Au loin, nous distinguons une jolie vue de l’île Madame, avec la redoute, ancienne fortification militaire du XVIIIe destinée à protéger l’Arsenal de Rochefort et des dizaines de carrelets très colorés. Longue de 800m et large de 400m, comptez 2 heures pour découvrir ses facettes.

fortification de la redoute vue de loin

La Redoute

Carrelet vert au loin et cordon dunaire en premier plan

Cordon dunaire  et carrelet sur l’Ile Madame

Par le cordon dunaire (appelé aussi « tombolo ») long d’1 km, empruntez la Passe aux Boeufs. A votre arrivée, une croix est érigée et met l’accent sur un fait historique sombre. Elle rend hommage à 254 prêtres déportés en 1794 qui avaient refusé la nouvelle Constitution. Un pèlerinage est d’ailleurs organisé le 15 août pour eux, en leur mémoire.

croix du mémorial aux prêtres avec des galets

Mémorial aux prêtres, lieu de pélerinage au 15 août

Après ce moment de recueillement, prenez le chemin ombragé sur votre droite. La campagne se dessine, des bottes de foin décorent l’île d’un côté. De l’autre, c’est Fouras, la station balnéaire qui à vol d’oiseau paraît si proche de vous.

rouleaux de foin dans un champ et mouettes qui picorent des graines

Statue de Notre- Dame Reine des Martyrs avec un voile bleu

Notre Dame Reine des Martyrs

ponton de pieux en bois

la redoute vue au loin à travers des arbres

La Redoute : Fortification érigée en 1703

Au fur et à mesure de votre promenade sur la côte est, des carrelets jouent à cache cache. Très bien entretenus, ils sont les stars de cette île et l’inspiration des photographes.

premier des brins de blé flous puis  carrelet vert  et blanc. Au loin sur la ligne d'horizon de la mer on aperçoit le Fort Boyard

Fort Boyard au loin sur la ligne d’horizon

carrelet-de-pecheur-©Anne-Laure-Momcilovic

vue sur cinq carrelets alignés en plan moyen

cabane-sur-pilotis-Ile-Madame-©-Photo-©Anne-Laure-Momcilovic

Carrelet bleu au toit blanc, au loin on voit L'ile d'Aix

L’île d’Aix avec ces deux phares dans le fond

Carrelet avec au loin derrière l pont de l'Ile de Ré

Le Pont de l’île de Ré derrière

carrelets-de-pecheurs-sur-ile-Madame-©Anne-Laure-Momcilovic_5

carrelets-de-pecheurs-sur-ile-Madame-©Anne-Laure-Momcilovic_4

carrelets de pêcheurs vue sur l'église de Fouras et le fort Vauban

Fouras, son église et son fort Vauban, en arrière plan

carrelets-de-pecheurs-et-brins-de-lavande-©Anne-Laure-Momcilovic_5

Un peu plus loin, le Puits des Insurgés indique que vous êtes au nord de l’île. Construit par des communards prisonniers sur Madame, lors de la Commune de Paris, ils creusèrent ce puits pour obtenir de l’eau potable. Vous êtes au raz des falaises avec une vue sur Fort BoyardAix et le Port de La Pallice par beau temps. Le panorama vaut le détour.

carrelet-pecheur-au-puits-des-insurges-en-charente-maritime-©Anne-Laure-Momcilovic

Puits des Insurgés ou Puits des Fédérés, creusé par les communards après l'épisode sanglant de La Commune de Paris

Puits des Insurgés ou Puits des Fédérés, creusé par les communards après l’épisode sanglant de La Commune de Paris

Fort Boyard vu de loin

Le célèbre Fort Boyard

En continuant votre parcours, deux belles maisons sont encerclées par les champs à perte de vue et l’océan. Je serai bien restée une nuit, seule au monde, au calme pour tout vous dire. Madame se vit comme un voyage intérieur…telle une retraite silencieuse.

champ-de-colza-ile-Madame-Photo-Anne-Laure-Momcilovic

petite-maison-Ile-Madame-Photo-Anne-Laure-Momcilovic

Il existe un petit endroit pour se baigner, tout à côté des maisons. Alors n’oubliez pas le maillot de bain.

La boucle est presque bouclée. Vous voilà du côté ouest de l’île. Vous trouverez encore de très beaux carrelets. Ici la pêche à pied est idéale. Attention, car de ce côté-ci, ne cherchez pas l’ombre, il n’y en a pas.

vue sur un carrelet et la mer avec un chapeau de paille en premier plan

Gare aux coups de soleil !

Oléron face au carrelet

Oléron face au carrelet

falaise-et-carrelet-ile-Madame-©-Anne-Laure-Momcilovic

cabane de pêcheur rouge brique

Vous apercevrez plus loin Oléron sur votre droite et la ferme aquacole / ferme auberge qui  vous proposera quelques produits de la mer. Attention toutefois, il n’y a pas d’épicerie ou de restaurant pour se ravitailler sur Madame . Prévoyez toujours en encas et de l’eau… Et pour ceux et celles qui aimeraient rester plus longtemps, le camping vous accueillera.

carrelet-bleu-ile-madame-©-Anne-Laure-Momcilovic-2

cabane-sur-pilotis-Ile-Madame-©-Photo-©Anne-Laure-Momcilovic

chemin-de-retour-ile-Madame-Photo-Anne-Laure-Momcilovic

Le retour, en face Port des Barques

chemin-de-retour-Ile-Madame-Photo-Anne-Laure-Momcilovic-2

Alors, tenté par ce site naturel classé?

Voici quelques informations avant de partir sur cette petite île sauvage et mystérieuse (et gratuite!) :

  • Office de Tourisme Port des Barques : 05 46 84 87 47
  • Camping Ile Madame : 05 46 84 56 20
  • Horaires des Marées : www.rochefort-ocean.com/rochefort-ocean/horaires-de-passage-pour-lile-madame
  • Ferme Ostréicole et Ferme Auberge : www.ilemadame.com
  • Visite du fort : www.ecomuseeportdesbarques.net
Rendez-vous sur Hellocoton !

Articles similaires :



Rendez-vous sur Hellocoton !
Catégories : Amazing
Tags:

Laisser un commentaire