fbpx

A night with… Team Ghost at Club Silencio, Paris

Team Ghost @ Silencio - Setlist

En préparation de la sortie de leur album ‘Rituals’ à venir le 18/03/2013 sur wSphere, le groupe Team Ghost, dont je vous ai déjà dit tout le bien que je pensais ici multiplie les dates et parcourt la France, de la petite salle du Silencio comme lors de ce mémorable 5 décembre 2012 à Paris aux Transmusicales de Rennes tout aussi mémorables le lendemain (voir vidéo plus bas).

Arrivée. L’angoisse de la liste. Ouf ! On rentre. Le club est beau, c’est le moins que l’on puisse dire : plusieurs petites salles, bien ordonnées, soigneusement agencées et décorées par David Lynch lui-même donnent au lieu l’aspect d’une petite crypte ou d’une chapelle souterraine, chaleureuse et à taille humaine. Les plafonds sont plutôt bas mais rien d’oppressant vraiment. Direction, la scène, tout de suite. Des amis dans la salle, des bonsoirs et des bises.

Le groupe démarre sur ‘Blood’, l’ancien nom du track ‘All we left behind’ sur l’album à sortir bientôt, ‘Rituals’. Suivent alors ‘Fireworks’ et ‘Somebody’s Watching’. C’est là qu’on réalise le changement de direction opéré par le groupe : exit ou presque le son qui les a fait connaître à leurs débuts – il en reste quelques traces, qu’on entendra plus tard dans le concert mais très peu – et c’est aussi à ce moment qu’on se dit que la comparaison, récurrente à leurs débuts, avec M83 (et pour cause) ne tient plus. Un son beaucoup plus rugueux, acoustique, saturé de guitares – quatre en tout, basse comprise -, quelques machines et deux jeux de batteries dont des pads.  L’assistance est plutôt sage, ce qui est dommage car on n’est pas à un concert de The xx. Est-ce qu’il vous viendrait à l’idée de regarder un concert de Battant en sirotant votre verre ? Certainement pas. Team Ghost, c’est pareil : c’est du rock, de l’énergie, et c’est aussi fait pour être dansé. Quelques filles devant résistent et dansent, pogottent presque, avec un plaisir non-dissimulé.

Le groupe bouscule presque intégralement l’ordre des morceaux de l’album finalisé et arrive, ‘Zeit’, devenu ‘Broken Devices’ sur la version finalisée, ce qui laisse augurer de beaux maxis et singles à venir. Et ça, on se dit : « Chouette ! ». Les morceaux évoquant encore M83 sont rares, ‘Pleasure That Hurts’, peut-être et c’est même sûrement le seul. Aucun des titres des sorties précédentes n’est repris – la seule évocation restante étant peut-être ‘Fireworks’, écho lointain de ‘Deaf’. Ce qui est une bonne surprise : le groupe ne se repose pas sur ses lauriers. S’ensuivent alors ‘Pleasure That Hurts’ évoqué avant puis, premier climax de la soirée, le lead single de l’album, ‘Dead Film Star’, formidable concentré d’énergie brute, vraiment à voir en live, tant l’énergie du morceau est communicative. Pont suspendu du concert, les morceaux ‘Team Ghost’ et ‘Things Are Sometimes Tragic’ démontrent aussi la capacité du groupe à créer de l’intensité à partir du calme, et le tout presque sans paroles – « Ô temps, suspends ton vol… ». Et à tout chambouler, quand Benoît et Félix se lancent dans un duel de drumming, respectivement aux pads et à la batterie, et se défient avec ardeur. Le résultat est formidable, musicalement, scéniquement. Nicolas annonce alors le morceau suivant, ‘Montreuil’. Le concert est presque fini. ‘Away’, ouverture de l’album, conclut le concert, et son ouverture trompeuse, faussement calme, débouche sur un déluge réjouissant de batteries et de guitares. C’est fini. Nicolas jette sa guitare au sol, hors la scène. Le rock n’est pas mort, il bouge encore ! Un concert d’un peu moins d’une heure, fort prometteuse d’une suite qu’on leur souhaite absolument radieuse. Merci.

READ MORE:

Official site / Facebook / Twitter / MySpace

R-3671013-1352897158-6628

BUY / DOWNLOAD:

Télécharger ‘Dead Film Star EP’ sur iTunes / Download ‘Dead Film Star EP’ on iTunes

LISTEN:

Deezer / Extraits EP / EP excerpts: Minimix on SoundCloud

[soundcloud url= »http://api.soundcloud.com/tracks/73995359″ params= » » width= » 100% » height= »166″ iframe= »true » /]

(si le player SoundCloud n’apparaît pas ci-dessus, cliquez ici.)

SOUND+VISION:

  • Clip du premier single :

..

(si vous ne voyez pas la vidéo, cliquez ici.)

  • Concert Transmusicales de Rennes, 06 Décembre 2012 :

.
.
.

(si vous ne voyez pas la vidéo du concert aux Transmusicales, cliquez ici.)

Merci à Nicolas, Pierre, Nassim, Félix, Benoît, ainsi qu’à  Jean-Philippe, Mathieu, Mathieu, Rafael, Adel et à  Anaïs, Julie et Alix.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Articles similaires :



Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires à “A night with… Team Ghost at Club Silencio, Paris”

Laisser un commentaire