fbpx

De la musique pour alléger les coeurs

Jain-et--fans-apres-concert-Francofolies-photo-Amanda-Bronscheer

La retenue était de mise en ce « jour d’après ». Tous les esprits convergent avec pudeur vers Nice.

Il fallait de la musique pour alléger les coeurs, et nos rencontres du jour pour les interviews de Elle et Elles, Feu! Chatterton, Cléa Vincent et Séverin sont douces et donnent du baume au coeur.

Le soir c’est Jain qui ouvre le bal après la minute de silence, émouvante, poignante. Le silence de près de 20000 personnes est impressionnant.

Son mot pour réconforter et alléger les coeurs ?

Jain avance sur le proscénium avec une feuille de papier, pour lire cet extrait traduit d’une de ses chansons. 

Jain réconforte Les Francofolies au lendemain de l'attentat de Nice

Jain réconforte Les Francofolies

Elle sort de sa poche une feuille qui a déjà vécu, un ancien mail imprimé. Ces mots au dos, écrits à la main.

« La tête levée vers la lumière 

Là où on ne mourra pas

Sous un clair de lune

Continuons notre combat

La tête levée vers le temps

Où la peur ne nous guidera pas

Où l’esprit est le plus fort

La vie est pour les amoureux. »

Jain a su apporter littéralement une bulle de bonheur en clotûrant sa performance en se promenant dans et sur le public dans une bulle géante transparente.

Jain---2016---photo-Amanda-Bronscheer

Jain

Puis vint le tour du rock détonnant de Feu ! Chatterton

Feu-Chatterton-en-concert-aux-Francofolies-de-La-Rochelle-Photo-Amanda-Bronscheer

Feu-Chatterton-Photo-Amanda-Bronscheer_8516

Feu-Chatterton-Photo-Amanda-Bronscheer_8528

 

Feu-Chatterton-Photo-Amanda-Bronscheer_8522

Feu-Chatterton-Photo-Amanda-Bronscheer_8490

Ibrahim Maalouf et ses invités : Nolwenn Leroy, Marcus Miller et les jeunes du Conservatoire de Musique de La Rochelle.

Ibrahim-Maalouf-Photo-Amanda-Bronscheer-2016-

Ibrahim Maalouf

Nolwen-Leroy---photo-Amanda-Bronscheer-2016_8559

Nolwenn Leroy

Marcus-Miller_Photo-Amanda-Bronscheer-_8717

Marcus Miller

Aaron

Simon-buret_AaRON--Photo-Amanda-Bronscheer-_-8808

Simon Buret, du duo AaRON

Pendant que des soucis techniques retardaient l’entrée en scène de Gaétan Roussel de Louise Attaque, un jeune homme s’est improvisé « Ambianceur » . Il en était déjà à sa seconde prestation aujourd’hui et a bien failli arriver jusque sur scène, encouragé par le public.

Gaetan Roussel commence par son tube « Ton Invitation », tout de suite reprise en choeur après avoir annoncé que  » Ce soir on chante pour Nice, ce soir on fait du bruit pour Nice »

Restons ensemble, restons solidaires. Alors ce soir on chante pour #Nice, ce soir on fait du bruit pour Nice - Gaetan Roussel, 15 juillet 2016 aux #Francos2016 Cliquez pour tweeter
Gaetan Roussel _ Photo Amanda Bronscheer

Rendez-vous sur Hellocoton !

Articles similaires :



Rendez-vous sur Hellocoton !
Catégories : Amazing, La Rochelle, Musique
Tags:

Laisser un commentaire